Le gouvernement flamand veut offrir davantage de repas végétaliens à son personnel

BE Vegan et Het Facilitair Bedrijf du gouvernement flamand ont uni leurs forces pour développer l’offre végétalienne dans leurs restaurants d’entreprise. Il s’agit des centres administratifs flamands d’Anvers, Bruges, Gand, Hasselt et Louvain et de cinq immeubles de bureaux à Bruxelles où 4 000 repas chauds et sandwichs sont consommés chaque jour !

Green Deal : changement de protéines

Cette coopération s’inscrit dans le cadre des green deals du département de l’environnement du gouvernement flamand. Avec le Green Deal changement de protéines, la Flandre veut tendre vers un meilleur équilibre entre les protéines animales et végétales. La dernière enquête sur la consommation a montré que les Flamands mangent trop de protéines animales et trop peu de légumes, de fruits, de céréales et de légumineuses. Les employés du gouvernement flamand auront donc bientôt la possibilité de manger des repas chauds végétaliens au travail.

Au moins un repas végétalien par semaine

Dans un premier temps, le menu comprendra au moins un repas chaud végétalien par semaine. C’est un grand pas en avant, car jusqu’à présent l’offre se limitait à quelques sandwichs végétaliens. Afin de soutenir le personnel de cuisine dans cette démarche, BE Vegan a donné une introduction à l’alimentation végétalienne le jeudi 6 mai et nous avons élaboré un plan étape par étape pour eux. Plusieurs ateliers avec le chef végétalien Pieter-Jan Lint sont prévus en juin. En coulisses, nous travaillons également à une analyse des ingrédients et des repas actuels et nous apportons des conseils sur l’organisation pratique.

En raison des mesures corona actuelles, l’offre dans les restaurants est actuellement très limitée et les sandwichs végétaliens ne sont pas toujours disponibles. Les restaurants devraient être en mesure de fonctionner à pleine capacité après l’été et les premiers repas végétaliens sortiront des cuisines à partir de septembre.