Numéros-E

 

Généralement ou toujours d’origin animale
Généralement à base de plantes, parfois d’origin animale
VEGAN
E101 Riboflavine (lactoflavine) Production en fermentation par des micro-organismes. Pourrait en théorie aussi être isolé à partir de lait, mais le coût est trop élevé et n’est pas fait en pratique
E104 Jaune de quinoléine Colorant synthétique
E120 Cochenille Produit extrait de cochenilles
E153 Carbone Produit à partir de matériel organique. En pratique toujours d’origine végétale (bois de charbon). Aussi possible à partir de tissu animal, mais n’est pas fait en pratique.
E160 Ce sont des colorants végétaux jaunes, comme le carotène (carottes), le lycopene (tomate) et l’extrait de paprika. Le beta-carotène peut aussi être obtenu de façon synthétique et est alors aussi pas d’origine animale
 E161  Canthaxanthine Est extraite de la chanterelle (champignons) ou obtenue synthétiquement à partir de bêta-carotène. N’est plus obtenue à partir de plumes de flamants roses ou d’homards .
 E234  Nisine Produit par des bactéries. Une des possibliltés de production est de cultiver les bactéries dans du lait.
 E236 Acide méthanoïque Synthétique. On peut les trouver dans les fourmis, mais n’est pas extrait à partir de fourmis.
 E252 Nitrate de potassium
 E270 Acide lactique Produit par des bactéries cultivées à partir de sucres. N’est pas retrouvé dans le lait, mais est présent dans le yaourt et autres produits laitiers fermentés. Pour la production acide lactique comme additif, les bactéries sont cultivées sur les déchets d’usines sucrières.
 E304 Acide ascorbique Peut être isolée à partir de vitamine C et d’acide palmitique. Le produit commercial est toujours d’origine végétale (huile de palme), mais peut aussi être d’origine animale. Mais cela est très cher et donc pas appliqué.
E306, 307,308   Vitamine E Obtenu à partir d’huile végétale. L’isoler à partir d’huile de poisson est trop cher, car les concentration d’huiles essentielles sont plus basses
 E312 Gallate de dodécyle Peut être d’origine animale du au type d’acide gras aminé. Le produit commercial n’est vraisemblablement pas d’origine animale, mais c’est en théorie possible.
 E322  Lecithine Obtenu à partir de soja et est obtenu en minorité a partir d’oeufs de poules pour des buts particuliers
E325-7 Lactates Voir E270 ci-dessus
 E341 iii Calciumtriphosphate Peut être isoler d’os, mais n’est pas fait commercialement
 E375 Acide nicotinique (Vitamine B3) Isolé de produits végétaux ou produit par fermentation. Ou d’origine synthétique. Pourrait être isolé de foies, mais ceci n’est pas fait en pratique.
 E422 Glycérol Produit synthétiquement à partir de pétrole ou par fermentation à partir de sucres. Peut aussi être obtenu a partir de produits animaux ou végétaux, mais cela est plus cher.
 E430 Stéarate de polyoxyéthylène 8 (Acide Stéarique) Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E431 Polyoxyl 40 stéarate Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E432 Polysorbate 20 Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E433 Polysorbate 80 Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E434 Polysorbate 40 (acide palmitique) Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E435  Polyoxyethyleen-20-sorbitaan monostearaat (Stearinezuur ) Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E436 Polysorbate 60 (acide stéarique) Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E442 Phosphatides d’ammonium En pratique E442 peut être consommé par tous et est obtenu d’huile de Colza. Dans certains cas néanmoins il est isolé de graisses animales, eg graisse porcine.
 E445 Contient du glycerol, voir E422
 E470 Gomme ester Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E471 Monostéarine Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
E472  Esters monoacétyltartriques et diacétyltartriques des mono- et diglycérides d’acides gras Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E473 Esters de sucre Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E474 Glycérides de sucre Consiste d’acides gras et de sucres. Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
E475  Esters polyglycériques d’acides gras. Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E476 Polyricinoléate de polyglycérol Produit synthétiquement à partir d’huile de ricin (végétal)
 E477 Polyricinoléate de propylène glycol Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E478 Esters glycéroliques et propylène d’acides gras et d’acides lactiques Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
E479 en 479b  Huile de soja oxydée par chauffage avec des mono- et diglycérides d’acides gras Difficile de déterminer si cet acide gras est d’origine animal ou végétal. Le producteur ne le sait souvent pas non plus.
 E481/2 Sodium / calcium stearoyllactylate Mélange d’acide lactique et d’acide stéarique, un acide gras. Il est difficile de savoir si cet acide gras est animale ou végétale, et les producteurs ne le savent généralement pas.
 E483 tartrate de stéaryle Mélange d’acide tartrique et de l’acide stéarique, un acide gras. Il est difficile de savoir si cet acide gras est animale ou végétale, et les producteurs ne le savent généralement pas.
 E484 Stearylcitrate Mélange d’acide citrique et d’acide stéarique, un acide gras. Il est difficile de savoir si cet acide gras est animale ou végétale, et les producteurs ne le savent généralement pas.
 E491-5 Les composés de sorbitol (un matériel végétal) avec divers acides gras Il est difficile de savoir si cet acide gras est animale ou végétale, et les producteurs ne savent généralement pas.
 E542 Bone meal Fabriqué à partir des os d’animaux abattus (bovins, poulets, porcs, poissons). De nos jours de moins en moins à partir de bovins du à la crise de BSE.
E570-73  L’acide stéarique et stéarates Il est difficile de savoir si cet acide gras est animale ou végétale, et les producteurs ne savent généralement pas.
 E585 fer (II) lactate Contient du fer et pourrait aussi être obtenu a partir de sang. Ce dernier processus est très cher et fastidieuse. L’acide lactique, à l’échelle commerciale, est produite à partir de bactéries provenant de mélasse.
 E620-5 Glutamate de sodium et d’autres glutamates Habituellement produit par le biais de micro-organismes. En partie aussi issu de soja ou d’algues. En théorie aussi possible utilisant du lait, des oeufs ou autres protéines animales, mais les taux sont plus bas que pour le soja et plus onéreux.
 E626-29 Guanylique et guanylates Surtout produit à partir de levure, mais pour une partie aussi issu de sardine ou synthétiquement.
 E630-35 Inosinique et inosinates Surtout produit à partir de viande et de sardines. Peut aussi être produit synthétiquement (et cela de plus en plus fréquemment) par le biais de bactéries.
E636  Maltol Habituellement obtenu à partir de malt, mais peut aussi être produit à partir de sucre de lait de vache.
 E640  Glycine Produit à partir de gélatine, c’est à dire de d’os (voir ci-dessus). Parfois aussi synthétique, mais en général ce procédé est plus onéreux.
 E901 cire d’abeille Produit par des abeilles, mais ne contient aucune partie animale.
 E904 Gomme-laque Sécrétion de poux. Les poux eux-même sont souvent enfermés dans la laque, mais le produit lui-même ne contient pas de poux.
 E913 Lanoline Une sécrétion graisseuse de mouton (pour garder leur laine imperméable).
 E920-21 La cystéine et la cystine Dérivé de protéines, en particulier de la chevelure (surtout les chevaux, mais aussi des vaches, des êtres humains, les porcs)
 E927b Urée Obtenu par un procédé chimique. Pourrais aussi être obtenu via de l’urine, mais l’extraction est plus difficile.
 E966 Lactitol Fabriqué à base de lactose venant de lait de vache
 E1000 Acid choline A partir de bile de boeuf.
 E1105  Lysozyme Une proteïne venant d’oeufs de poules
E1517  Le diacétate de glycérol (diacetine) Contient de la glycérol, voir 422
 E1518 Triacétate de glycéryle (Triacétine) Contient de la glycérol, voir 422

Les acides gras.

Les matières grasses sont constituées de glycérol et généralement trois acides gras. Cela vaut pour toutes graisses animales et végétales. Les graisses peuvent être décomposées en glycérol et les acides gras. Ceux-ci sont purifiés et à partir de ceux-ci toutes sortes de graisses synthétiques et des substances semblables aux graisses peuvent être produites. Ceux-ci servent souvent comme émulsifiant, ce qui rend possible de mélanger la graisse avec de l’eau.

Dans le corps, ces substances sont dégradées et converti en matières grasses.

Le problème ici est l’origine des acides gras. Cela ne veut bien-sûr pas être déterminer à partir du produit final. Les graisses animales et végétales sont à 100% chimiquement identiques. Généralement, le producteur produit les acides gras utilisant le procédé le moins cher. Dans pratiquement tous les cas ce sera à partir de graisse végétale, cependant, l’utilisation de graisses animales n’est pas exclue. Par exemple, à partir de boeuf ou de porc.

En tant que consommateur, il est impossible de déterminer l’origine de la graisse. Incidemment, souvent le producteur lui-même ne connait pas l’origine, et de plus des analyses chimiques ne peuvent le démontrer. Seul le fournisseur de matières premières connaissent avec certitude l’origine, mais généralement il n’est pas possible au consommateur de le retrouver ou le consulter.

 

Source: http://www.food-info.net/, Universiteit Wageningen